Alain Bashung
Transposer

Sur Un Trapèze


Gaëtan Roussel


pasted-graphic-4pasted-graphic-2pasted-graphicpasted-graphic-4-2pasted-graphic-5

Song : F#
Intro :
Bm A D
Bm A D
On dirait qu'on sait lire sur les lèvres
Bm A D
Et que l'on tient tous les deux sur un trapèze
Bm A D
On dirait que, sans les poings, on est toujours aussi balèzes
Bm A D
Et que les fenêtres nous apaisent

F# G F# G

Bm A D
On dirait que l'on soufflerait sur les braises
Bm A D
On dirait que les pirates nous assiègent
Bm A D
Et que notre amour, c'est le trésor
Bm A D
On dirait qu'on serait toujours d'accord
Bm A D

Bm A D
Bm A D
J'ai traqué les toujours, désossé les déesses
Bm A D
Goûtè aux alentours, souvent changé d'adresse
Bm A D
Ce qui nous entoure, l'extension de nos corps
Bm A D
Quand nous sommes à l'ècart, mineurs, chercheurs d'or


F# G F# G F# G
Quand faut-il être pour ? Que faut-il être encore ?
F# G F# G
Quand faut-il être pour ? Que faut-il être encore ?

Bm A D
On dirait qu'on sait lire sur les lèvres
Bm A D
Et que l'on tient tous les deux sur un trapèze
Bm A D
On dirait que, sans les poings, on est toujours aussi balèzes
Bm A D
Et que les fenêtres nous apaisent


F# G F# G
Bm A D
Peut-être que la nuit le monde fait la trève
Bm A D
Et qu'aujourd'hui ton sourire fait grève
Bm A D
On dirait qu'on sait lire sur les lèvres
Bm A D
Et que l'on tient tous les deux sur un trapèze
Bm A D
Bm A D
Bm A D

Bm A D
Peut-être que la nuit le monde fait la trève
Bm A D
Et qu'aujourd'hui ton sourire fait grève
Bm A D
On dirait qu'on sait lire sur les lèvres
Bm A D
Et que l'on tient tous les deux sur un trapèze
Transposer